SoftMaker logo

Conseils et astuces : TextMaker

Paramétrer la police et la taille par défaut

Si vous souhaitez une police autre que Times New Roman 10 pt lorsque vous commencez un document, il vous suffit de changer le paramètre dans le programme. Faites un clic droit dans la fenêtre de document pour ouvrir le menu contextuel et sélectionnez l’entrée de menu Caractère. Dans la boîte de dialogue « Caractère », vous pouvez à présent choisir votre paramétrage préféré pour les polices et définir une nouvelle police par défaut en cliquant sur le bouton Définir par défaut. Dans la boîte de dialogue qui suit, choisissez Appliquer à tous les nouveaux documents basés sur le modèle par défaut. À l’avenir, tous les documents basés sur le modèle par défaut utiliseront les paramètres de police sélectionnés.


Définition d’autres types de mise en forme par défaut

Si vous voulez définir un niveau de zoom ou un format de feuille par défaut pour tous vos futurs documents, procédez comme suit : ouvrez le modèle par défaut Normal.tmvx avec la commande Fichier | Ouvrir et effectuez les modifications voulues. Enregistrez ensuite le modèle de document. À l’avenir, tous les documents basés sur ce modèle utiliseront les réglages définis.


Modification du niveau de zoom à l’aide de la souris

Si vous utilisez une souris équipée d’une mollette de défilement, vous pouvez l’utiliser pour changer rapidement le niveau de zoom pour l’affichage d’un document. Tout en appuyant sur la touche Ctrl de votre clavier, faites tourner la roulette de votre souris vers le haut ou vers le bas.


Utilisez l’espacement entre les paragraphes !

Même si vous trouvez cela contraignant, n’insérez pas de lignes vierges entre les paragraphes. Définissez plutôt l’espacement entre paragraphes à l’aide de Espacement avant le paragraphe et Espacement après le paragraphe. Vous trouverez ces options dans les boîtes de dialogue Paragraphe et Style de paragraphe. Effectuez un clic droit dans la fenêtre de document et choisissez la commande correspondante dans le menu contextuel. L’intérêt de l’espacement entre paragraphes réside dans le fait que TextMaker peut ainsi supprimer les espaces vides inutiles qui peuvent se trouver au début et à la fin des pages.


Les espaces insécables évitent les retours à la ligne automatiques indésirables

Si vous voulez éviter que deux mots soient séparés par un retour à la ligne ou un saut de page, saisissez simplement une « espace insécable » entre eux. Ceci s’obtient grâce à la combinaison de touches Ctrl+Maj+Espace.


Économiser de l’encre lors de l’impression de brouillons

Lors de l’impression de brouillons, l’option Retirer les images est disponible dans la boîte de dialogue d’impression. Toutes les images seront ignorées ; ainsi, votre document s’imprimera plus rapidement et utilisera une quantité d’encre plus faible.


Cadres et objets

Vous pouvez sélectionner des cadres et des objets même en mode modification : cliquez simplement dessus avec la souris.


Utilisation avec plusieurs bacs à papier

Si la première page de votre document ou chapitre doit être imprimée sur un papier différent du reste, configurez les bacs à papier à l’aide de la mise en page. Pour accéder à cette boîte de dialogue, allez sur l’onglet Disposition du ruban et cliquez sur le petit triangle à droite du libellé de section « Mise en page ».


Partage de modèles de document

Si vous travaillez au sein d’un réseau local et que l’ensemble des utilisateurs doit avoir accès au même jeu de modèles de documents, il est possible de définir un chemin d’accès aux modèles partagés sous Fichier | Préférences | Fichiers.


Pages maîtresses

Les pages maîtresses offrent bien plus de possibilités que les simples en-têtes et pieds de page. Les éléments des pages maîtresses ne se limitent pas aux marges de la page : ils peuvent être placés n’importe où sur la page, par exemple pour les filigranes.


Cadres d’images et images incorporées

TextMaker vous permet d’insérer des images en tant que cadres ou images incorporées. Les cadres d’images sont positionnés de manière absolue sur la page ou par rapport à un paragraphe, alors que les images incorporées « se baladent » simplement avec le paragraphe dans lequel elles ont été insérées.

Si vous souhaitez convertir une image incorporée déjà insérée dans un cadre d’image (ou vice versa), il suffit de sélectionner l’image dans TextMaker, de faire un clic droit et de choisir la commande Convertir en cadre d’image ou Convertir en objet incorporé, respectivement.