SoftMaker logo

Au-delà des octets

"Au-delà des octets" : bienvenue à notre nouveau chroniqueur Gerald Himmelein

Chers clients de SoftMaker,

Nous apportons de la nouveauté dans notre blog pour qu’il vous soit encore plus utile : à compter d’aujourd’hui, outre les thèmes relatifs à SoftMaker et ses produits, nous aborderons d’autres sujets qui vous aideront à utiliser votre ordinateur en exploitant tout son potentiel.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons engagé le journaliste spécialisé dans l’informatique Gerald Himmelein, au titre de chroniqueur. Lisez le court entretien qui suit pour en découvrir davantage à son sujet.

Gerald, c’est un grand plaisir de vous accueillir dans notre équipe. Accepteriez-vous de répondre à quelques questions vous concernant ? Commençons par votre parcours professionnel, si vous le voulez bien.

Je suis arrivé dans le domaine informatique par hasard. Mon idée première était de travailler comme correspondant étranger en Amérique latine. Puis mon premier PC m’a fait changer d’avis. Au début, je ne comprenais rien aux PC, et j’ai considéré cela comme un défi à relever. Suite à une série d’heureux hasards, du jour au lendemain je me suis mis à écrire des articles pour des magazines informatiques, dont CHIP et PC Shopping (ce dernier, malheureusement depuis longtemps oublié). Puis une occasion s’est présentée à Hanovre, en Allemagne, et je suis resté 20 ans chez c’t, l’un des principaux magazines informatiques allemands.

Ça doit être vraiment passionnant. En tant que journaliste informatique, quels sont vos principaux centres d’intérêt ?

Oh. *Il prend une grande inspiration* Chez c’t, j’ai exploré les logiciels graphiques avec le même plaisir et le même engagement que les claviers et les souris. Je testais les programmes de gravure de CD-R et les suites de protection antivirus, parlais des logiciels audio et des outils Windows, concevais des configurations matérielles, rédigeais des astuces pour les systèmes Android... et bien sûr il m’arrivait de tester des suites bureautiques. Tous ces sujets étaient pour moi passionnants, et ils le sont toujours restés.

Notre suite bureautique SoftMaker Office est disponible pour Windows, macOS et Linux. Chez SoftMaker, une petite « guéguerre » s’est depuis longtemps déclarée entre les inconditionnels de Windows, les fanatiques de Linux et les adeptes de Mac. Question piège... Quel système d’exploitation préférez-vous, Windows, macOS ou Linux ?

Eh bien, j’avoue que je ne me plaindrai pas si vous me payez un ordinateur Mac ou Linux. À la maison, j’utilise Windows parce que j’ai énormément de logiciels de graphisme pour ce système. Si quelqu’un a une préférence pour un autre système d’exploitation, aucun problème pour moi. Je suis pragmatique : le meilleur système est celui qui convient aux besoins de son utilisateur.

Quel est votre souvenir le plus drôle en lien avec l’informatique ?

Lorsque le virus « ILOVEYOU » s’est répandu en 2000, j’ai aidé tous mes proches à retrouver un système d’exploitation sain. J’ai par ailleurs désinfecté le PC du cabinet de mon médecin et les ordinateurs de mon opticien. Deux jours plus tard, une catastrophe s’est produite : par simple négligence, j’ai provoqué l’infection de mon propre ordinateur professionnel par ce stupide virus. 19 ans après, j’en rougis encore quand j’y repense. Depuis, je fais en sorte de comprendre de A à Z les gaffes que l’on peut commettre en informatique.

Une dernière question, qui en intéressera plus d’un : que faites-vous lorsque vous en avez assez des ordinateurs ?

Ma grande passion, c’est la peinture et le dessin. Actuellement, j’essaie de trouver un éditeur pour un livre illustré dont je suis l’auteur, autant du texte que du contenu graphique. Il est destiné aux enfants et à leurs parents. Le thème est « des moutons pour s’endormir ». Et je prépare déjà mon prochain livre illustré.

Gerald, un grand merci pour nous avoir accordé cet entretien. Nous attendons avec impatience de nombreux billets de blog de votre part !


Chers lecteurs, quels sont les thèmes qui vous tiennent à cœur ? De quoi aimeriez-vous que Gerald nous parle ? Nous accueillerons avec plaisir vos suggestions dans la section commentaires ci-dessous.

Lisez le premier article de la rubrique de Gerald Himmelein, « Au-delà des octets »



Ajouter un Commentaire

Merci.

Le produit a bien été ajouté à votre panier.