SoftMaker logo

Quelles sont les nouveautés apportées par SoftMaker Office 2018 ? – 1re partie

Chers clients de SoftMaker,

Il y a peu, nous avons lancé notre nouvelle suite bureautique SoftMaker Office 2018 pour Windows. Afin d’attirer votre attention sur les nombreuses améliorations, nous allons vous présenter les plus importantes dans une série d’articles en plusieurs parties ici, dans le blog SoftMaker.

Bonne lecture à propos de notre nouvel Office !

1re partie : ne vous laissez pas impressionner par le ruban !

Si vous avez participé au bêta test ou utilisé la version d’essai de 30 jours de SoftMaker Office 2018, vous avez certainement déjà remarqué que dès le premier démarrage de SoftMaker Office 2018, vous pouvez choisir l’interface utilisateur avec laquelle vous préférez travailler :

Vous avez ici le choix de travailler avec l’interface utilisateur classique basée sur des menus et barres d’outils, ou d’utiliser des rubans plus modernes.

En tant qu’utilisateur expérimenté de SoftMaker Office 2016, vous êtes en droit de vous demander si cela vaut le coup de se lancer avec les nouveaux rubans. Nous ne pouvons que vous y encourager : faites-le, vous ne le regretterez pas !

La nouvelle interface à rubans

Pour ceux qui préfèrent les solutions éprouvées, nous avons une bonne nouvelle à ce stade : même en utilisant la nouvelle interface à rubans, vous pouvez toujours utiliser le menu. Pour garantir une migration en douceur, nous avons ajouté une fonction qui vous sera bien utile, le « menu hamburger » :

Le terme « menu hamburger » est dû à l’icône habituellement utilisée pour ce type de menus : trois traits qui symbolisent les trois constituants principaux d’un hamburger.

Comme vous pouvez le constater, vous pourrez trouver toutes les entrées de menu de l’interface utilisateur classique à cet endroit. Si vous ne trouvez pas immédiatement une commande particulière dans les nouveaux rubans, vous pouvez toujours l’appeler à partir de ce menu.

Mais nous sommes convaincus que vous trouverez rapidement ce que vous cherchez dans les nouveaux rubans – de nombreux éléments sont plus facilement accessibles qu’ils ne l’ont jamais été.

Notre meilleur suggestion : amusez-vous avec les nouveaux rubans pour les découvrir. Vous vous rendrez compte que vous pouvez vous fier à votre intuition : par exemple, vous cherchez à insérer une forme graphique ? Pas de problème : sous Insérer | Formes automatiques, vous trouverez un catalogue qui vous permettra d’insérer aisément la forme de votre choix dans le document :

Une fois la forme insérée, vous remarquerez que quelque chose se passe sur le bord droit des rubans : selon le cas, des onglets supplémentaires de ruban « contextuels » s’activent, apportant diverses options et commandes « pertinentes » dans la situation qui se présente. Dans ce cas, le ruban lié au contexte « Objet » s’affiche tant que la forme automatique qui vient d’être insérée est sélectionnée :

Vous trouverez ici les options les plus importantes pour la modification de l’objet sélectionné, réunies en un seul endroit Par exemple, vous pouvez utiliser la commande « Modèles de formes automatiques » pour faire facilement votre choix dans un catalogue d’options de mise en forme prédéfinies et appliquer celles-ci à l’objet forme en un clic :

Lorsque vous survolez l’une des options avec le pointeur de la souris, une prévisualisation de l’option apparaît dans votre document. Cela facilite grandement le choix entre différents possiblités de mise en forme.

Mode Backstage ? Non merci !

Vous avez peut-être vu cela dans la suite bureautique d’un important éditeur : vous cliquez sur « Fichier » et vous attendez à obtenir un ruban ordinaire « Fichier » comportant les commandes liées au fichier. Mais soudain une nouvelle interface utilisateur perturbante s’ouvre, occupant tout l’écran ; celle-ci rend difficile l’accès à vos documents sur votre disque dur et vous incite à utiliser le « cloud » pour vos documents. Nous avons décidé de ne pas proposer de mode type « backstage » pour les opérations concernant les fichiers. Avec SoftMaker Office 2018, vous obtenez ce à quoi vous vous attendez lorsque vous cliquez sur « Fichier », à savoir un ruban Fichier à l’aspect plaisant et bien conçu :

Dans ce ruban, vous remarquerez en outre rapidement des « assistants auxiliaires » pour vos tâches quotidiennes. Vous pouvez utiliser les commandes « Nouveau » et « Ouvrir » pour afficher non seulement les fichiers et modèles les plus récemment utilisés, mais aussi pour « épingler » les fichiers et modèles fréquemment utilisés dans la partie supérieure – il suffit de cliquer sur la petite icône « Épingler » :

Le saviez-vous ? Tous les nouveaux éléments de commande abordés ici peuvent également être retrouvés dans l’interface utilisateur classique – par exemple, vous remarquerez l’icône améliorée « Ouvrir » dans la barre d’outils standard, directement sous le menu Modifier :

Ainsi, au cas où vous décideriez de ne pas travailler avec les rubans, vous profiterez malgré tout des nombreuses améliorations de l’interface, même en mode classique avec menus et barres d’outils.

« Petits mais costauds » : les flèches de groupe pour des fonctions avancées

Même si la plupart des fonctions sont disponibles directement dans les rubans, il peut arriver que vous vouliez aller plus loin, dans le but de réaliser des ajustements précis dans votre document. Dans de tels cas, les petits « triangles » en bas à droite des groupes de commandes vous guideront vers des options avancées :

Par exemple, si vous voulez changer la couleur de la bordure d’un paragraphe, cliquez simplement sur la flèche de groupe présente au-dessus. Cela a pour effet d’afficher la boîte de dialogue bien connue « Paragraphe », qui vous permet d’ajuster tous les paramètres de mise en forme du paragraphe en détail. La seule chose que vous ayez à faire, c’est de passer sur l’onglet « Bordure » et de définir les caractéristiques de la bordure de paragraphe désirée. Dans notre cas, ouvrez simplement le menu déroulant « Couleur » et choisissez une couleur pour la ligne du pourtour.

Toujours à votre disposition : la barre d’outils Accès rapide

Certaines commandes doivent rester en permanence à portée de main, quel que soit le ruban actif. À cet effet, la barre d’outils Accès rapide, sur la gauche des onglets de document, est très pratique :

Dans sa configuration par défaut, celle-ci contient les éléments suivants :

  • le « menu hamburger », dont nous avons déjà parlé,
  • un bouton destiné à activer le mode tactile avec de grandes icônes et des espacements plus importants,
  • Les opérations de fichier les plus utiles (Nouveau, Ouvrir, Enregistrer),
  • « Annuler » et « Rétablir » et
  • passage en mode objet.

Cela ne vous suffit pas ? Pas de problème : vous pouvez personnaliser autant la barre d’outils Accès rapide que les rubans selon vos préférences ! Apprenez-en plus dans ce qui suit.

Vos désirs sont des ordres : personnalisation de l’interface utilisateur

Certaines commandes fréquemment utilisées vous manquent dans le ruban « Accueil » ? Vous souhaitez ajouter ou retirer des commandes de la barre d’outils Accès rapide ? Pour ce faire, faites simplement un clic droit sur n’importe quel ruban pour ouvrir le menu de personnalisation :

Choisissez la commande Personnaliser le ruban. Une fenêtre de dialogue s’affiche alors. Vous pouvez y personnaliser l’interface utilisateur à votre goût :

Toutes les commandes disponibles se trouvent dans une liste sur la gauche, tandis que le côté droit affiche les commandes telles qu’elles sont organisées dans l’interface utilisateur.

Si vous désirez ajouter une nouvelle commande sur un ruban, sélectionnez d’abord le ruban voulu dans le coin supérieur droit sous « Personnaliser ». Sélectionnez ensuite la commande dans la liste de gauche et cliquez sur « >> » pour l’ajouter à la liste de droite.

Astuce : il existe deux moyens encore plus faciles d’ajouter des commandes dans la barre d’outils Accès rapide :

  • Dans cette fenêtre de dialogue, cliquez sur une icône et faites-la glisser vers la barre d’outils Accès rapide.
  • Encore plus simple : les commandes qui se trouvent déjà dans un ruban peuvent être glissées vers la barre d’outils Accès rapide sans passer par une quelconque boîte de dialogue. Il suffit de maintenir appuyée la touche Alt et de faire glisser l’icône désirée directement du ruban vers la barre d’outils Accès rapide.

Nous espérons que cet article vous a apporté une première vue d’ensemble sur notre nouvelle interface utilisateur. Il s’agit du premier article de toute une série, alors revenez régulièrement. En attendant, si vous voulez en savoir davantage sur SoftMaker Office 2018, consultez laliste des fonctionnalités.

Vous aimeriez partager vos premières impressions, faire part de vos commentaires ou suggestions d’améliorations ? N’hésitez pas à utiliser la fonction commentaire de ce blog. Nous attendons vos remarques avec impatience !

Si vous n’avez pas encore téléchargé la version d’essai de SoftMaker Office 2018, vous pouvez la trouver ici.

Nous espérons que vous appréciez travailler avec SoftMaker Office 2018 autant que nous apprécions le développer !



Ajouter un Commentaire

C’est parfait !

Le produit a été ajouté à votre panier.